Quoi de neuf ?

Toute l'actu des tlc regroupée dans un blog

J’ai toujours détesté gâcher, depuis l’assiette jusqu’au placard… Depuis quelques années, j’ai vraiment pris conscience du terrible enjeu qui se rattache à l’industrie textile, et dès lors, j’ai décidé de ne plus jeter mes vêtements dans une benne ordinaire, ce qui reviendrait à les anéantir tout bonnement, sans en tirer une seconde vie, sans en tisser une nouvelle matière. Pourtant, n’est-il pas réjouissant de transformer un vieux jean en petit short, un t-shirt en débardeur, un foulard en bandeau, un collant en legging, … ? Ne serait-ce que transformer un vieux haut en torchon… Tant qu’on évite le jetable, la poussière, le néant, et qu’on opte pour refaire du neuf avec du vieux !

Depuis cette prise de conscience considérable, il y a bientôt 10 ans, j’opte pour le recyclage de mes vêtements et chaussures : en les réutilisant autrement, en les transformant, ou lorsque je n’entrevoie aucune autre option, en allant trouver la benne de tri la plus proche de chez moi. Mais la plupart du temps, je leur donne une seconde vie en les tournant vers les autres : dons, troc, vide-greniers, voire dépôts-vente, … Finalement, j’alimente le circuit dans lequel j’aime moi-même piocher depuis que j’ai fait une croix symbolique mais engagée sur les grandes enseignes de l’industrie de la mode : le circuit du second hand.