Quoi de neuf ?

Toute l'actu des tlc regroupée dans un blog

Qu’il s’agisse de sneakers de ville ou de chaussures de running, les marques de baskets multiplient les initiatives pour produire des chaussures en consommant moins de dérivés de pétrole et en utilisant davantage de matière recyclée.  

On trouve ainsi des semelles en pneu recyclé chez oth. ou Jules & Jenn, en caoutchouc d’origine naturelle chez Veja ou en plastique récupéré dans les océans chez Adidas. 

Petit tour d’horizon de ces nouvelles baskets qui privilégient l’économie circulaire et la fabrication éco-responsable ! 

 

Des baskets issues de matières recyclées par Jules & Jenn 

La marque de mode durable Jules & Jenn s’est développée sur des principes de slow fashion avec des modèles intemporels “que vous n’aurez pas envie de jeter à la fin de la saison”, une fabrication européenne (France, Italie, Espagne, Portugal) et une complète transparence sur la chaîne de valeur. 

La marque propose notamment des baskets issues de matières recyclées. La toile des baskets est fabriquée à partir de fil en PET recyclé issu de bouteilles plastiques récupérées ainsi que de plastiques repêchés dans la mer. La semelle provient de chutes de production de pneus automobiles.  

 

Condor, la nouvelle chaussure de running recyclée de Veja 

99% des baskets de running aujourd’hui sur le marché sont composées de plastique, un polymère qui est à 99% dérivé du pétrole.  

4 ans de recherche et développement ont été nécessaires pour développer la première chaussure de running écologique : la Condor de Veja a été mise au point pour se défaire de cette dépendance au plastique et au pétrole. 

Produite dans la démarche éco-responsable marque de fabrique de Veja, cette nouvelle chaussure de running est composée de 53% de matières biosourcées et recyclées avec une semelle extérieure constituée de 30% caoutchouc sauvage d’Amazonie, 31% d’écorce de riz et 39% de caoutchouc synthétique. 

La doublure comporte elle, 33% de coton biologique et 67% de fil réalisé à partir de bouteilles de plastique recyclées. 

© Vincent Desailly

 

Adidas X Parley, des baskets à base de Ocean Plastic 

En 2015, Adidas concluait un partenariat avec l’association environnementale Parley for the Oceans avec pour but la conception et la commercialisation de baskets à base de matières plastiques recyclées collectées notamment sur les plages. 

Parley collecte en effet à travers son réseau de partenaires bouteilles et autres déchets plastiques sur les côtes. Adidas transforme ces déchets en fil de PET qui servent à faire des chaussures. Ce partenariat s’est traduit par la création d’une gamme complète de chaussures Adidas X Parley à base d’Ocean Plastic.

 

Les baskets en plastique recyclé repêché au large de Marseille par Corail

Partant du constat que les pêcheurs marseillais rentraient parfois avec plus de plastique que de poissons, Corail a développé des baskets en plastique recyclé.
Chaque paire est composée de 8 bouteilles en plastique repêchées au large de Marseille et 100% recyclable !

Pour en savoir plus et soutenir ce projet sur ulule, suivez ce lien

 

Les sneakers aux semelles en pneu recyclé oth. 

Chaque année, ce sont plus de 1,3 milliards de pneus qui sont produits dans le monde. Rien qu’en Europe, 6 pneus arrivent en fin de vie chaque seconde.  

La marque française de sneakers oth. a eu le désir d’agir pour réduire son impact environnemental en créant des sneaker conçues à partir de pneus recyclés ayant déjà parcouru le globe. 

2 ans de recherche, de développement et de test ont été nécessaires pour mettre au point cette semelle en pneu recyclé. La marque a également fait le choix de produire exclusivement en Europe pour proposer des sneakers à empreinte carbone minimisée. 

Chaque fois que oth. produit 3 paires de sneakers, c’est l’équivalent d’un pneu qui est recyclé ! 

 

Et bientôt des sneakers en cuir recyclé ! 

oth. travaille depuis plusieurs mois sur des prototypes de baskets en cuir recyclé. Avec ce projet issu de la collaboration oth. x FRBG, la marque veut effectuer une révolution du marché des sneakers, en proposant le premier modèle constitué à 100% de matériaux recyclés, prouvant à tous qu’il est possible de produire mieux pour consommer mieux.