Faq

La Fibre du Tri, c'est quoi ?

La Fibre du Tri est la plateforme de communication et d'information de l'éco-organisme Eco TLC, en charge de la filière des Textiles d'habillement, du Linge de maison et des Chaussures (TLC). 

Eco TLC est une entreprise privée à but non‑lucratif, agréée par l’État pour favoriser la collecte et la valorisation des TLC en fin de vie.

Pour cela, Eco TLC collecte les contributions des entreprises qui vendent des vêtements, du linge de maison et des chaussures sur le territoire français. Les contributions servent à soutenir financièrement les opérateurs de tri, la communication des collectivités territoriales et la Recherche et Développement dans le secteur du recyclage de ces articles. 

Eco TLC et La Fibre du Tri n’ont aucun rôle opérationnel. La collecte et le tri sont gérés par des opérateurs indépendants conventionnés par l’éco-organisme. Pour découvrir qui sont les acteurs identifiés, cliquez ici

Comment se répercute le montant de l’éco‑contribution payée par les entreprises sur le prix des Textiles et Chaussures que vous achetez ?

Le montant de la contribution par article est extrêmement faible : il est, en moyenne, de l’ordre de 0,85 centime d’euro (0,0085€). À titre indicatif, le coût de la filière textile pour le consommateur est évalué à 27 centimes d’euros par an.

La contribution textile est comprise dans le prix de vente du produit.

Les TLC, c'est quoi ? 

T.L.C est le sigle pour les Textiles d’habillement, Linge de maison et les Chaussures destinés aux ménages.

Il représente l’ensemble des produits assujettis à la Responsabilité Elargie du Producteur en France, à l’article L541-10-03 du code de l’environnement.

Sont compris :

Tous les textiles d’habillement : pantalons, chemises, t‑shirts, pulls, robes, manteaux, joggings, chaussettes, sous‑vêtements, gants, écharpes, bonnets, foulards, maillots de bain, collants, layettes etc. (liste non exhaustive).

Les chaussures : chaussures de ville et de sport (Homme, Femme, Enfant), sandales, bottes / bottines, tongs etc.

Attention : toutes les chaussures techniques (rollers, chaussures lumineuses ou à roulettes, chaussures de ski etc.) ne sont pas autorisées.

Le Linge de maison : serviettes de table ou de bain, nappes en tissu, gants de toilettes, parures de lit, torchons, tabliers de cuisine, etc.

Quelques chiffres sur la filière :

  • 2,6 milliards de Textiles d'habillement, Linge de maison et Chaussures (TLC) sont mis sur le marché tous les ans, représentant un volume évalué à 624 000 tonnes soit environ 9,5 kg par an et par habitant

  • En 2017, 3,4 kg de TLC par habitant ont été collectés ce qui représente plus de 223 000 tonnes, soit près de 36% du gisement potentiel.

  • L’objectif de la filière est de collecter 300 000 tonnes par an d’ici 2019 soit 4,6 kg de TLC usagés par habitant.

  • Les 68 centres de tri conventionnés à ce jour traitent des volumes en croissance régulière, passant de 65 000 tonnes en 2006 à plus de 184 494 tonnes* en 2017.

  • 99,7% des TLC triés sont valorisés, dont 58,5% sont réutilisés en l’état, 41,2% sont recyclés ou valorisés (9,7% en chiffons, 22,4% en effilochage, 8,4% transformés en Combustibles Solides de Récupération et 0,7% éliminé avec valorisation énergétique). Seul 0,3% n’est pas valorisé !

  • L’objectif de la filière est qu’au moins 95% des tonnages triés soient réutilisés ou recyclés et qu’un maximum de 2% ne soit pas valorisés.

  • + de 44 000 : c’est le nombre de Points d’Apport Volontaire identifiés par la filière représentant plus de 340 organismes collecteurs.

  • 1kg de textiles usagés collecté = 25 kg de CO2 évités

Pour découvrir l'intégralité des chiffres, n'hésitez pas à lire le rapport d'activité d'Eco TLC

Qu'entend-on par "donner une deuxième vie" ?

Donner une deuxième vie à ses vêtements c’est avant tout éviter que ceux-ci finissent à la poubelle et donc ne deviennent des déchets via : 

  • La réparation
  • La customisation
  • La réutilisation
  • La revente
  • Le don 
  • Le dépôt : - en associations

 - dans les bornes sur la voie publique ou en déchetterie

 - via la collecte en magasin

 - via la collecte en porte à porte 

Selon le type de collecte, les textiles et chaussures récupérés peuvent :

  • Approvisionner l'association partenaire de la collecte /  des vestiaires gratuits pour les plus démunis etc.
  • Être revendus au profit d'une action sociale particulière ;
  • Être directement exportés pour la revente en friperies ;
  • Partir au tri pour trouver une 2ème vie à travers la réutilisation ou le recyclage

Ces activités créent en général de l’embauche dans la filière, notamment pour les personnes en difficulté au regard de l'emploi.

Quelles sont les consignes ?

Tous les textiles et chaussures doivent êtres propres et secs ! Pas besoin de les repasser.

Les chaussures doivent être liées par paire, pour éviter qu’elles ne se séparent au moment du tri ;

Fermez bien le sac (30L maximum pour le dépôt en conteneurs) 

Ne laissez rien sur la voie publique. En cas de conteneur plein, merci de nous le signaler afin que nous puissions faire remonter l’information à l’opérateur de collecte concerné.

Attention : Des vêtements humides ou sales sont susceptibles de moisir et seront envoyés directement en destruction.

De même, les vêtements tâchés de peintures ou autres produits chimiques ne sont pas recyclables et sont à jeter à la poubelle pour destruction.

Qu’en est-il des vêtements professionnels ?

Les vêtements professionnels et/ou logotés sont soumis à une législation particulière et ne font donc pas partie des textiles et chaussures pris en charge par la filière.

L’association Orée coordonne le Projet FRIVEP de collecte et de recyclage des vêtements professionnels. Pour plus d’informations, visitez le site d’Orée.

Puis-je déposer autre chose que des textiles et chaussures (Couettes, oreillers, livres, lunettes…) ?

Pour un don en associations ou en magasin, nous vous conseillons de vous renseigner au préalable auprès de l’association concernée afin de connaitre leurs modalités de reprise.

Pour un dépôt en conteneurs, seuls les Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures mentionnés dans la partie « Les TLC, c’est quoi ? » peuvent être déposés.

Pour le reste, nous vous conseillons de visiter la page « Que faire de mes déchets » de l’ADEME afin de mieux orienter votre tri.

Certains opérateurs de collecte (Associations, ressourceries…) refusent de reprendre vos textiles et chaussures en mauvais état, que faire ?

Tous les opérateurs conventionnés avec Eco TLC ont l’obligation de reprendre tous vos TLC, en bon état ou usés (à condition qu’ils ne soient pas tâchés de peinture ou autres produits chimiques).

En cas de refus, merci de nous le signaler, nous ferons remonter l’information aux opérateurs concernés. En attendant, vous pouvez déposer vos TLC dans un autre Point d’Apport Volontaire proche de chez vous.