Quoi de neuf ?

Toute l'actu des tlc regroupée dans un blog

La marque de mode Kaporal, créée en 2004 à Marseille, ville longtemps considérée comme le berceau de la toile denim, a su se faire une place sur le marché concurrentiel du denim, et aussi sur celui du prêt-à-porter.

Depuis trois ans, la marque Kaporal a choisi de devenir acteur d’une mode durable, solidaire et responsable, convaincue que tendance et éco-responsabilité font la paire. 

 

Kaporal, une marque de mode engagée 

Des convictions que la marque porte à travers l’opération « Kaporal Rachète et Recycle ton jeans » lancée il y a 3 ans et sa ligne confectionnée en France, Jean de Nîmes.

Kaporal a décidé de concevoir des pièces trendy dans de vieux jeans, une idée originale pour transformer des jeans à bout de souffle en nouvelles pièces en denim tendances.

 

Comment participer à l’opération « Kaporal rachète et recycle ton jeans » ?

Rapportez vos vieux jeans, toutes marques confondues dans l’un des points de vente participant à l’opération (il existe plus de 100 magasins Kaporal en France).

En retour, Kaporal vous remet 20 euros de réduction valable sur leurs jeans en magasin. C’est ainsi que, l’an dernier, plus de 5 000 jeans ont été récoltés !

 

La ligne Jean de Nîmes en denim upcyclé

Cette collection upcyclée hébergée par la ligne Jean de Nîmes, se place sous le signe de la tendance patchwork, ascendant vintage.

Côté vêtements, on trouve une jupe, une robe, un sweat, un top asymétrique, une chemise, une veste, le tout réalisé à partir de chutes de denim, que viennent parfois twister maxi-poches, découpes graphiques et coutures effilochées.

Quant aux accessoires, Kaporal a misé sur le plus underground des couvre-chefs, soit le bonnet miki, ainsi que sur le plus indispensable des sacs, le cabas.

 

Une fabrication upcyclée solidaire 

Donner une deuxième vie à des jeans, c’est bien. Donner une seconde chance à des personnes sans emploi ou des jeunes sortis du système scolaire en même temps, c’est encore mieux.

Amoureux de sa région, Kaporal met un coup de projecteur sur le savoir-faire de l’industrie de la mode marseillaise en plaçant 13 A’tipik, atelier d’insertion par le travail spécialisé dans la confection textile à Marseille, au cœur de sa collection (13 A’tipik est un atelier d’insertion agréé par l’état depuis 2012, qui permet à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail pour réaliser des séries de vêtements et d’accessoires).

Chaque pièce de la capsule a ainsi été pensée, avec l’aide d’Emma Berger (styliste pour la marque streetwear lyonnaise CAE) et confectionnée dans cet atelier de la cité phocéenne.

Les adhérents de l’association ont ainsi pu retrouver le chemin du travail en participant à la confection de la collection puisque 13 Atipik emploie, chaque année, une dizaine de personnes pour une durée de six mois à un an.

 

L’opération « Kaporal rachète et recycle ton jeans » permet ainsi de créer une collection capsule upcyclée, fabriquée à Marseille en favorisant la réinsertion par le travail.