Donner une deuxième vie à ses vêtements c’est avant tout éviter que ceux-ci finissent à la poubelle et donc ne deviennent des déchets via

  • La réparation
  • La customisation
  • La réutilisation
  • La revente
  • Le don
  • Le dépôt :
    • en associations
    • dans les bornes sur la voie publique ou en déchetterie
    • via la collecte en magasin
    • via la collecte en porte à porte

Selon le type de collecte, les textiles et chaussures récupérés peuvent

  • Approvisionner l’association partenaire de la collecte / des vestiaires gratuits pour les plus démunis etc.
  • Être revendus au profit d’une action sociale particulière ;
  • Être directement exportés pour la revente en friperies ;
  • Partir au tri pour trouver une 2ème vie à travers la réutilisation ou le recyclage.

Ces activités créent en général de l’embauche dans la filière, notamment pour les personnes en difficulté au regard de l’emploi.

QUELLES SONT LES CONSIGNES ?

Tous les textiles et chaussures doivent êtres propres et secs ! Pas besoin de les repasser.

Les chaussures doivent être liées par paire, pour éviter qu’elles ne se séparent au moment du tri ;

Fermez bien le sac (30L maximum pour le dépôt en conteneurs)

Ne laissez rien sur la voie publique. En cas de conteneur plein, merci de nous le signaler afin que nous puissions faire remonter l’information à l’opérateur de collecte concerné.

Attention : Des vêtements humides ou sales sont susceptibles de moisir et seront envoyés directement en destruction.

De même, les vêtements tâchés de peintures ou autres produits chimiques ne sont pas recyclables et sont à jeter à la poubelle pour destruction.

A lire également  Comment réduire sa facture d'électricité ?