En 2013, l’Organisation mondiale de la santé a reconnu que les polluants dans l’air que nous respirons sont certainement cancérigènes. Mais qui sont les véritables responsables de cette pollution de l’air tuant chaque année plus de sept millions de personnes dans le monde ? D’un côté, il y a les pays grands pollueurs de l’air et de l’autre, il y a les gaz qui affectent la qualité de celui-ci.

Top 5 des plus grands pays pollueurs de l’air

L’activité humaine est la principale cause de la pollution de l’air. De ce fait, tous les pays sont concernés. Mais en se basant sur leur émission de CO2, voici les cinq plus grands pays responsables de cette pollution selon le classement de cette année.
La Chine se trouve en première place avec une émission de dioxyde de carbone de plus de 9 899 millions de tonnes. Ce chiffre représente plus de 30 % des émissions mondiales.
Arrive ensuite en deuxième place les États-Unis. Ils émettent plus de 4 457 millions de tonnes de CO2, soit environ 14 % du total des émissions mondiales.
En troisième place se trouve l’Union européenne, qui produit près de 2 551 millions de tonnes de ce gaz. Cette valeur équivaut à 7,9 % des émissions à l’échelle de la planète.
Elle est suivie de près par l’Inde, qui génère environ 2 302 millions de tonnes de dioxyde de carbone, soit 7,1 % de l’émission totale de ce gaz.
En cinquième place, on retrouve la Russie avec une production de 1 482 millions de tonnes de CO2, soit 4,6 % du total des émissions planétaires.

A lire également  Que deviennent les batteries de voiture usagées ?

Top 5 des principaux gaz qui polluent l’air

On parle de pollution de l’air lorsque l’air est composé de gaz et de particules respirables mais qui sont néfastes pour la santé humaine et l’environnement. Parmi ces principaux polluants de l’air, il y a :

L’ozone (O3)

C’est un gaz produit en grande quantité dans les milieux urbains. Il se forme au contact de certains polluants avec la chaleur, les rayons UV ou encore les hautes tensions électriques et les décharges électrostatiques.

Le dioxyde d’azote (NO2)

Il provient principalement des installations de chauffage, des usines d’incinération, des cuisinières à gaz, des centrales thermiques et des transports routiers.

Le dioxyde de soufre (SO2)

Celui-ci est généré par les grosses installations industrielles, les opérations de raffinage et de fusion, mais aussi par les installations de chauffage et les centrales thermiques.

Le monoxyde de carbone (CO)

Ce gaz est issu des activités industrielles, des métallurgies et des combustions des carburants par les véhicules et les usines.

Les composés organiques volatils (COV)

Ceux-ci sont produits par les gaz d’échappement des véhicules, l’utilisation de solvants et la combustion du bois.