Recyclage, écologie, efforts sur l’utilisation d’énergie, il faut aller plus loin encore et s’intéresser à un phénomène de gaspillage planétaire : le gaspillage alimentaire. La surproduction, la surconsommation et la surfacturation sont entièrement responsables des tonnes d’aliments jetés chaque année.

On produit plus et nous achetons plus pour jeter toujours plus, tandis que d’autres mangent moins.

Cela fait polémique et des mouvements anti gaspi ont vu le jour, parmi eux, nous retrouvons l’entreprise Too Good To Go, dont le principal objectif est de limiter le gaspillage alimentaire et d’en faire profiter tout le monde. Cette dernière est utilisable par les professionnels et les particuliers qui souhaitent s’engager dans le mouvement anti gaspi.

Comment est née l’application Too Good To Go ?

Partant d’un concept ayant vu le jour à Copenhague en 2016, Too Good To Go est d’abord une entreprise qui souhaite revaloriser la nourriture destinée à être jetée à la fin des buffets. On a vite pu voir que ce principe était applicable aux divers services de restauration, d’hôtels, de cafés et de boulangerie. Le concept s’est vite propagé en Europe, en France, l’idée a été accueillie à bras ouverts.

L’application Too Good To Go se veut mettre en relation les consommateurs et les commerçants et restaurateurs ayant des invendus. Très vite, l’application a regroupé plus de 19 millions d’utilisateurs et a permis de sauver du gaspillage 30 millions de repas.

Comment agit l’application Too Good To Go ?

L’application Too Good To Go a pour objectif principal de lutter contre le gaspillage alimentaire. Elle propose ainsi des solutions aux fournisseurs de services alimentaires, ces derniers peuvent désormais vendre le surplus de nourriture et cela évite la production de déchets alimentaires quotidiens.

L’appli a été conçue pour être utilisée par les restaurants, les hôtels, les cantines, les boulangeries et les supermarchés. Les commerçants peuvent se faire de l’argent en vendant les produits invendus ou à jeter et les clients peuvent acheter de la nourriture à des prix plus abordables. Les deux parties sont gagnantes et l’ensemble de la démarche a un impact positif sur l’environnement.

A lire également  Quels sont les jeux sur l'environnement avec animation ?

Fonctionnement de l’appli Too Good To Go ?

L’application peut être téléchargée sur Android et iOS. Une fois cela fait, l’utilisateur peut avoir accès aux offres de repas disponibles les plus proches de chez lui, il peut cibler des repas en fonction de différentes options :

  • Le lieu où il se trouve ;
  • l’heure de la collecte ;
  • le type de nourriture.

L’utilisateur commande son repas et reçoit un reçu qu’il présente au commerçant au moment de récupérer sa commande. La commande à récupérer est généralement un panier surprise coûtant 3 à 5 € contre un prix initial de 10 à 15 €. L’utilisateur peut donc s’acheter des aliments trois fois moins chers que ce qu’il a l’habitude de payer.

Pour faire partie des commerçants partenaires de Too Good To Go, il est possible d’envoyer une candidature spontanée telle que l’entreprise en reçoit des milliers par mois. Une équipe spécialisée dans l’analyse du marché se charge d’identifier les commerces ayant un réel intérêt en adhérant à la plateforme.

Les commerçants sont ensuite aidés par l’application pour mieux optimiser leurs stocks. Ils pourront estimer à l’avance la quantité de produits en surplus, disponible selon une planification générale. De cette manière, les offres de repas ou de produits apparaissent sur l’application la veille.

Dans le cas où le commerce arriverait à vendre tous ses produits sans qu’il reste un surplus, l’application annule la commande du client et celui-ci est remboursé.

L’application Too Good To Go va encore plus loin, encourageant ses partenaires à limiter les déchets des emballages, elle les incite à accepter les contenants propres des clients. Néanmoins, cela ne peut être fait par tous les commerçants et l’utilisateur peut accéder à cette information.

Certains commerces ne peuvent pas accepter les contenants des clients, car il y a des aliments à emballer à l’avance ou d’autres sur lesquels les réglementations sont strictes. Pour pallier cela, l’application Too Good To Go met à disposition des commerçants des emballages en papier Kraft ou en papier labellisé FSC.

L’application Too Good To Go du côté des clients

Pour profiter de tous les services de l’application Too Good To Go, il faut commencer par la télécharger sur Google Play Store ou App Store. Suite à quoi, il faut créer un compte en remplissant un formulaire d’inscription. L’utilisateur sera tout de suite géolocalisé pour voir les commerçants partenaires aux alentours, permettant de sauver des paniers. Il est également possible d’appliquer des filtres de distance, de catégorie de magasin ou de préférences alimentaires.

A lire également  Comment faire pour réduire son empreinte écologique ?

Pour réserver un panier surprise dans un commerce, il faut se rendre sur l’onglet « Découvrir », les paniers sont classés en fonction du type de panier (épicerie, boulangerie, etc.), des préférences alimentaires et des heures de collecte (déjeuner, dîner, etc.).

Une fois la commande passée, l’application affiche l’heure de réception via une sorte de reçu à montrer au commerçant le moment venu. Si cela est possible, mieux vaut apporter ses propres contenants.

L’application Too Good To Go du côté des commerçants

L’application Too Good To Go s’adresse principalement aux métiers de bouche : les boulangers, les revendeurs alimentaires, etc., et aux professionnels de la restauration rapide et traditionnelle. On encourage vivement les commerçants à s’engager avec Too Good To Go pour de nombreuses raisons :

  • attire de nouveaux clients et les fidélise ;
  • génère un complément de revenus de 2 500 €/an ;
  • lutte contre le gaspillage alimentaire.

En ce qui concerne les prix, ils contiennent une valeur marchande entièrement basée sur le prix de vente des plats. Sur l’application, le prix d’un panier ou d’un aliment est fixé au tiers de son prix de base. Le consommateur fait des économies, tandis que le commerçant génère un gain sur un surplus qui aurait rapporté 0 chiffre d’affaires s’il avait été jeté.

Les commerçants n’ont pas à gérer le règlement, car le paiement se fait en ligne sur l’application. Ils disposent de relevés mensuels et perçoivent leurs gains tous les 3 mois.

L’application est sans engagement, mais il y a des frais de service s’élevant à 39 €/an et une commission sur la vente d’un panier surprise de 25 % avec un minimum de 1.09 €.