Pour recycler ton aquarium vide, il te suffit de le transformer en terrarium. Peu importe sa taille, tu peux toujours le transformer autant que tu le veux. De plus, les terrariums ont un côté esthétique. Il peut servir de décoration pour ta maison et même ton jardin. Tu pourras y mettre toutes sortes de plantes de ton choix, surtout ceux qui ont un grand besoin d’humidité environnementale.

Pourquoi recycler mon aquarium ?

Les aquariums sont dans la majorité des cas faits en verre. Il est donc important de le recycler, car cela diminue les déchets de verre qui d’ailleurs à l’heure où l’on parle constituent plus de 2 millions de tonnes par an. De plus, il est préférable de recycler son aquarium soi-même puisque le recyclage de verre constitue un travail compliqué.

Souvent, certains matériaux sont juste déposés en déchèterie. Alors pourquoi ne pas recycler son aquarium ? En plus de sublimer tes plantes, L’environnement te remercie pour ta bienveillance.

Nettoyer et entretenir l’aquarium

Il faut tout d’abord commencer à vider l’ancien aquarium et le nettoyer. Pour ce faire, il est possible de le laver avec de l’eau. Tu peux recourir à du savon liquide pour bien astiquer le verre de l’aquarium. Et n’hésite pas à rincer abondamment avec de l’eau claire. Pour terminer, il suffit d’utiliser un chiffon propre pour faire sécher l’aquarium et le tour est joué.

Transforme ton aquarium vide

Il faudra d’abord rassembler toutes les fournitures pour avoir un terrarium parfait. Il est donc préférable de choisir en avance les plantes que tu vas y mettre. Il est vrai que tu peux y mettre toutes sortes de végétaux, mais je te conseille néanmoins de choisir des plantes avec un grand besoin d’environnement humide dans le long terme.

A lire également  Ne plus jeter des objets grâce à l'application Geev

En effet, cette fois, on va les placer dans un ancien aquarium (le verre est étanche et retient l’humidité).  Choisis plutôt des plantes tropicales, des couleurs, Hypoestes ou même des carnivores si tu le souhaites entre beaucoup d’autres.

Pour le sol, il te faudra des gros et des petits cailloux, de la terre, des sables de rivières selon tes préférences, et pourquoi pas des branches sèches. Ensuite, tu peux commencer à planter les végétaux de ton choix, puis recouvrir par les éléments décoratifs que tu apprécies et le tour est joué. Il ne te reste plus qu’à arroser et profiter de ton bel terrarium.