Construire une maison écologique, c’est prendre un engagement personnel vis-à-vis de la planète. Une démarche écoresponsable et durable qui commence à la conception et qui s’étend à la construction, l’aménagement et au fonctionnement de ta maison.

Un tant que futur propriétaire, il existe plusieurs choses à savoir sur les maisons écologiques, notamment sur les coûts liés à leur construction ainsi que les nombreuses aides financières dont tu peux disposer.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

La maison écologique est un bâtiment qui a été imaginé et construit dans le respect de l’environnement. Elle s’intègre avec harmonie dans son environnement comme un jardin écolo afin de préserver la beauté naturelle du lieu et de tirer profit des nombreuses ressources naturelles disponibles (ensoleillement, aération…).

La maison écologique est construite à partir de matériaux naturels et recyclables (chanvre, bois, parpaing, chaux…) qui dans la plupart des cas seront sourcés localement pour limiter les émissions de CO2. Ces matériaux sont naturellement isolants et contribuent durablement à l’efficacité énergétique du bâtiment.

La maison écologique est également équipée de divers installations et appareils capables d’exploiter les énergies renouvelables (le vent, l’eau, le soleil, la géothermie et la biomasse).

Quels sont les types de maisons écologiques

Bien qu’il n’existe pas de label officiel pour définir ce qu’est une « maison écologique », tu pourras néanmoins te référer ces différents standards utilisés en BTP pour t’aider à définir tes objectifs.

  • La maison passive : Un bâtiment qui peut récupérer jusqu’à 90 % de ses besoins en chauffage grâce à un système d’isolation thermique ultraperformante. La consommation énergétique de ce type de bâtiment ne dépasse pas les 50 kWh par mètre carré et par an.
  • La maison BBC (bâtiment basse consommation) : Un bâtiment conçu pour limiter au maximum sa consommation d’énergie (chauffage, éclairage, production d’eau chaude sanitaire, climatisation) et son taux de rejet de CO2.
  • La maison positive ou BEPOS : Un bâtiment qui peut produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme grâce à des pompes à chaleur et des panneaux solaires. Le surplus d’énergie sera revendu à EDF.
  • La maison bioclimatique : Un bâtiment qui utilise les ressources naturelles et les facteurs climatiques de son environnement pour réduire ses besoins en énergie (éclairage, chauffage, ventilation).
A lire également  Quelle est la consommation moyenne électrique d'une maison ?

Combien coûte une maison écologique ?

Une maison écologique te coûtera entre 15 et 20 % plus cher qu’une maison conventionnelle. Par ailleurs, le temps nécessaire à la construction peut être plus au moins long selon la disponibilité des matériaux choisis et la complexité du chantier. Un surplus que tu pourras amortir sur ta facture de gaz et d’électricité !

Pour t’aider à financer ton projet de construction de maison écologique, tu pourras te tourner vers l’Etat qui est le premier acteur de la transition écologique en France. Parmi les nombreuses aides financières et fiscales disponibles, on peut citer l’Éco -PTZ (Éco-prêt à taux zéro), un prêt d’un montant maximal de 50,000 euros accessible à tous ceux qui achètent, construisent ou rénovent leur résidence principale. Ce prêt te permettra en autre de financer les travaux d’isolation de ta maison ou d’acheter un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude écologique.