SELON LES MATIÈRES, ILS SONT DÉCOUPÉS, DÉFIBRÉS, BROYÉS OU EFFILOCHÉS POUR RETOURNER À L’ÉTAT DE MATIÈRES OU DE FIBRES CE QUI PERMET DE FABRIQUER DE NOUVEAUX PRODUITS !

Les fibres pures ou en mélange de type maille :

peuvent retourner en filature pour créer des fils qui serviront à la fabrication de nouveaux vêtements

Les fibres pures ou en mélange de type maille :

peuvent retourner en filature pour créer des fils qui serviront à la fabrication de nouveaux vêtements

Les tissus majoritairement en coton :

peuvent être découpés en chiffons. Ils sont alors utilisés soit dans l’industrie pour nettoyer les machines ; soit ils sont commercialisés par les magasins de bricolage, à destination des particuliers.

Les textiles tissés en mélange peuvent être effilochés et traités.

  • Sous forme de “bourres” : pour servir au rembourrage des coussins ou canapés
  • Sous forme de poudres : dans la préparation de floc pour donner l’aspect velours ou de neige artificielle pour les sapins
  • Sous forme de “nappes” non tissées : pour permettre de fabriquer des isolants phoniques ou thermiques; elles peuvent servir dans les murs ou sous les toits des maisons, dans les portes ou les capots des voitures. Une fois pressées, elles deviennent des feutres.
  • Les mousses synthétiques des chaussures de sport sont broyées pour être incorporées dans les sols.
A lire également  Consommer local et limiter son empreinte écologique