D’après une analyse, datant de 2016, de la Commission de régulation de l’énergie, la consommation d’électricité moyenne mensuelle en France par foyer est de 390 kWh, soit, 4 679 kWh par an.

Cette consommation varie cependant sensiblement d’un foyer à un autre, en fonction de divers facteurs, tels que la surface d’une habitation, son isolement ou alors le nombre d’équipements dont vous disposez chez vous.

Suivez-nous, dans le présent article, pour connaître plus de détails concernant la moyenne de consommation d’électricité nationale.

Consommation moyenne d’électricité quotidienne d’une maison

Comme précédemment cité, la consommation électrique quotidienne d’un logement varie selon la surface ainsi que le nombre de ses occupants. De cette manière, la consommation électrique d’un appartement de 50 m² abritant deux personnes ne sera évidemment pas la même que celle d’une maison de 100 m² où 5 personnes habitent.

Prenons le cas de logements de superficies différentes, habités par un nombre différent d’occupants, mais qui disposent des mêmes équipements, dotés d’une isolation moyenne et tous sont chauffés à l’aide de l’électricité :

  • Une maison de 100 m² occupée par 5 personnes consomme environ 47 kWh de manière quotidienne, soit, environ 17 100 kWh annuellement ;
  • Un appartement de 50 m² où habitent deux personnes consomme environ 30 kWh quotidiennement, soit, une consommation de 10 900 kWh, en moyenne, annuellement.

Quelle est la consommation moyenne d’électricité d’une habitation de 100 m² ?

La consommation électrique moyenne dans une maison de 100 m² chauffée à l’électricité varie de 13 900 à 20 300 kWh. La fourchette de consommation la moins élevée correspondra à une maison dotée d’une isolation optimale.

A lire également  Tout savoir sur l'éolienne de jardin

Quant à la consommation la plus haute, elle fera référence à une habitation peu ou mal isolée. Ceci va démontrer l’importance de l’isolation afin de réduire sa consommation en électricité, en particulier quand l’habitation est chauffée à l’électricité. Le nombre de kWh consommés fera, ainsi, inévitablement grimper la facture.

Le coût total peut sensiblement varier selon le fournisseur d’énergie. Effectivement, alors que le fournisseur historique appliquera des tarifs réglementés, avec TotalEnergies, vous pourrez profiter d’une réduction allant jusqu’à – 5 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif de vente réglementé ayant été fixé par l’État.

Quels sont les appareils électriques consommant le plus d’électricité ?

La consommation moyenne électrique mensuelle varie d’une habitation à une autre, et ce, selon le nombre de ses occupants ainsi que la fréquence d’utilisation de ses appareils ménagers.

Les appareils électriques sont partout dans une maison. En effet, chaque pièce contient des appareils qui fonctionnent à l’électricité, tels que :

  • Les sèche-cheveux ;
  • Les lampes de chevet dans la chambre ;
  • La machine à laver ;
  • Le four de la cuisine ;
  • Ou encore la télévision.

Afin de connaître la consommation électrique d’un logement, il faudra prendre en considération tous les appareils électriques dont il est doté et voir à quelle allure ils sont utilisés.

Quels sont les appareils électriques énergivores ?

Multiples sont les appareils électriques qui sont indispensables au quotidien, tels que :

  • Les appareils de cuisson ;
  • Le four ;
  • Le lave-vaisselle ;
  • Le lave-linge ;
  • Le sèche-linge ;
  • Les télévisions ;
  • Le PC ;
  • Les luminaires.

Tous ces appareils ont une forte consommation en énergie et feront, ainsi, grimper la facture de manière considérable, étant donné que leur puissance est assez élevée.

A lire également  Quels sont les avantages et les inconvénients de l'électricité verte ?

Il est à noter que même lorsque les appareils électriques sont laissés en veille, ils consomment quand même de l’électricité. Ainsi, le fait de débrancher les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés va vous permettre de réduire votre facture de façon considérable.

Quels sont les différents paramètres pour calculer la consommation électrique d’une maison ?

Nombreux sont les critères qui entrent en considération lorsque l’on veut calculer la consommation électrique d’un foyer. Ces derniers permettront de déterminer si l’habitation est énergivore ou pas, à savoir :

  • Le nombre de personnes qui vivent dans la maison ;
  • La superficie de l’habitation ;
  • Le nombre d’appareils électriques qui s’y trouvent ;
  • Le nombre de pièces ;
  • La classe énergétique de chaque appareil électrique ;
  • La puissance souscrite au compteur électrique ;
  • L’énergie utilisée pour le chauffage et pour la production d’eau chaude sanitaire ;
  • La fréquence d’utilisation des appareils électriques ;
  • Les performances reliées à l’isolation thermique de l’habitation, particulièrement en cas de chauffage électrique ;
  • La fréquence de la présence des occupants dans la maison (le soir uniquement, toute la journée, etc.).

Tous ces facteurs permettront d’expliquer la raison pour laquelle la consommation électrique pourrait changer d’un foyer à un autre. Les habitations bien isolées et dotées d’appareils peu énergivores vont, ainsi, permettre de faire des économies au niveau des factures. Les logements mal isolés qui sont chauffés à l’électricité seront par contre source de gaspillage énergétique important.